Mazinger Z

Produit en 1972 par la Toei, Mazinger Z est le premier volet d’une trilogie créée par Go Nagai. Issue du manga éponyme, cette série de 92 épisodes met en scène les exploits du jeune pilote Alcor (Koji Kabuto) aux commandes du robot géant Mazinger Z.

 02-mix-mazinger-e

LE SYNOPSIS

Le docteur Hell, un savant de génie, a exhumé dans une île de la mer Égée les vestiges d’une très ancienne civilisation éteinte : l’empire de Mykènes, qui, du temps de sa splendeur, avait atteint un niveau de technologie totalement insoupçonné. Dans le domaine guerrier en particulier, Mykènes s’était montré d’une incroyable inventivité en produisant des monstres mécaniques géants. Pressentant que Hell, mégalomane et à moitié fou, ferait tôt ou tard un mauvais usage de sa découverte, son collègue le docteur Juzo Kabuto a fabriqué Mazinger Z, un imposant robot capable de tenir tête aux monstres mécaniques. Des années plus tard, après s’être constitué une véritable organisation militaire de grande envergure, Hell se lance à la conquête du monde. Son premier acte est de faire assassiner Juzo Kabuto, qui représente une menace pour lui. Avant de mourir, ce dernier révèle à son petit-fils Alcor l’existence de Mazinger Z. Encadrés et guidés par le professeur Yumi, ami de Kabuto et directeur de l’Institut de Recherches photo-atomiques, Alcor et son robot vont désormais être les derniers remparts de l’humanité contre les attaques incessantes du docteur Hell et de ses monstres.

 

LES PRINCIPAUX PERSONNAGES ET ENGINS

ALCOR (Koji Kabuto)

Étudiant surtout passionné par les filles et les motos, charmeur et un rien bad boy, Alcor aurait pu être un jeune homme semblable à des milliers d’autres si le destin ne lui avait brutalement assigné le rôle de principal défenseur de l’humanité. Impétueux, voire parfois irréfléchi, mais foncièrement généreux, il doit bien souvent lutter autant contre son impulsivité que contre ses ennemis. Orphelin, il ne lui restera pour seule famille, après la mort de son grand-père, que son jeune frère Shiro, auquel le lie une immense affection.

mz-alcor

MAZINGER Z

Robot anthropomorphe, Mazinger Z est pourvu d’un assortiment d’armes qui lui confère une puissance offensive inégalée. Son incroyable résistance lui vient de l’alliage « Z » dans lequel il est fabriqué, une autre invention du docteur Kabuto. Pour le piloter, Alcor doit prendre place dans un module de commandes qui vient ensuite s’encastrer dans le crâne du robot. Conçu à l’origine pour le combat au sol, Mazinger Z se verra doté de la capacité de voler grâce à l’adjonction du Jet Scrander, une aile autonome avec laquelle il peut se jumeler.

mz-mazinger

SAYAKA

Fille du docteur Yumi, pilote d’Aphrodisia Ace, puis de Diana Alpha, elle seconde régulièrement Alcor lors de ses combats. S’il peut lui arriver de lui apporter parfois une aide efficace, elle endosse le plus souvent le rôle de boulet, ses robots se faisant la plupart du temps malmener et démembrer allègrement. En revanche, elle excelle à tempérer l’impétuosité d’Alcor et à lui remettre la tête sur les épaules. Leurs fréquentes prises de bec masquent en réalité une tendre et secrète complicité.

mz-sayaka

APHRODISIA ACE

Premier robot piloté par Sayaka. Son principal armement réside dans sa poitrine : ses seins sont en réalité des missiles. Après avoir été mille fois détérioré, il sera finalement détruit vers la fin de la série.

mz-aphrodisia

DIANA ALPHA

Deuxième robot piloté par Sayaka. Plus puissant et plus performant qu’Aphrodisia Ace. Doté lui aussi d’obus pectoraux.

mz-diana

Docteur YUMI

Père de Sayaka et directeur de l’Institut de recherches photo-atomiques, où est stationné Mazinger Z. Brillant savant, il est à l’origine de nombreuses améliorations apportées au robot.

mz-yumi

SHIRO

Jeune frère d’Alcor. Même s’ils se chamaillent régulièrement, les deux garçons sont très attachés l’un à l’autre. La perte prématurée de leurs parents a créé un lien très fort entre eux.

mz-shiro

JUZO KABUTO

Grand-père d’Alcor et de Shiro, créateur de Mazinger Z. Assassiné dès le premier épisode sur l’ordre du docteur Hell, dont il avait deviné les diaboliques projets de conquête.

mz-juzo-kabuto

BÉLIER, SETTER, COCKER et leur robot

Sempiternellement flanqué de ses acolytes Setter et Cocker, l’imposant Bélier (Boss) représente le bouffon de service de la série. Bagarreur, fanfaron, fort en gueule, rustre mais maladivement sentimental, il est follement amoureux de Sayaka, ce qui lui a valu au début d’entretenir des rapports très tendus avec Alcor, dont il était jaloux. Mais, très vite, les deux garçons ont appris à s’apprécier et sont devenus d’excellents amis. Son robot, apparu assez tardivement, n’a d’autre incidence sur le récit que d’y amener un humour clownesque d’une navrante stupidité.

mz-boss

Docteur HELL

Savant dévoyé, authentique génie du mal, le docteur Hell projette de conquérir le monde en utilisant le formidable potentiel laissé par l’empire de Mykènes. Depuis l’île où il a établi son repaire, il supervise les multiples attaques qu’il lance contre l’Institut de recherches. Outre les monstres mécaniques qu’il crée à tour de bras, il dispose d’une flottille d’engins de combat, le plus utilisé étant la forteresse volante dans laquelle il trouvera la mort lors de l’affrontement final.

mz-hell

ASHURA, BROKEN, PIGMAN

Véritable galerie de monstres à eux tout seuls, les trois principaux séides du docteur Hell sont le produit d’improbables expériences scientifiques menées par leur maître. Mi-homme, mi-femme, le baron Ashura est né de l’assemblage de deux momies de sexe opposé. Officier SS mortellement blessé pendant la guerre, le comte Broken a été ramené à la vie après que Hell lui a fabriqué un corps cybernétique séparé de la tête. Quant au vicomte Pigman, qui n’apparaît que vers la fin de la série, il est composé d’un torse de Pygmée greffé sur le corps d’un guerrier Masai.

mz-ennemis

UNE FIN QUI N’EN EST PAS UNE

C’est à la fin de l’épisode 91 qu’Alcor écrase définitivement les forces ennemies et expédie le docteur Hell ad patres. L’épisode 92 (le dernier) s’ouvre sur les festivités qui saluent la victoire, mais les réjouissances sont rapidement interrompues par l’arrivée de deux monstres géants surgis d’on ne sait où. Blessé et encore affaibli par son récent combat, Alcor n’a d’autre choix que de reprendre Mazinger Z une fois de plus et d’aller les affronter. Mais très vite, la confrontation tourne au carnage : les deux monstres se révèlent nettement plus forts que tous ceux rencontrés précédemment et Mazinger Z est littéralement mis en pièces.

mz-transition

À moitié mort, Alcor voit, impuissant, les deux agresseurs se diriger vers l’Institut de recherches et lui infliger de terribles dommages. Soudain, un formidable robot inconnu fond sur eux et les élimine sans coup férir. Son exploit accompli, le mystérieux sauveur disparaît sans demander son reste. Quelques semaines plus tard, Alcor, rétabli, s’envole en compagnie de Sayaka vers les États-Unis pour y poursuivre des études à la NASA. Un autre ennemi est aux portes, un autre défenseur se prépare à prendre la relève, une autre histoire commence. Et cette histoire, ce sera Great Mazinger…

mg-intro

Aller vers la page de Great Mazinger
bouton-turquoise